Forum sur l'Histoire Médiévale de la Bourgogne et de la Franche-Comté

Pour écrire ou répondre à un message du forum,
vous devez vous inscrire, une première fois.
Enregistrement simplifié : un identifiant, un mot de passe.
Alors n'hésitez pas !!


Obtenez 1000 visiteurs rapidement !
Obtenez 1000 visiteurs rapidement !
Outils webmasters Compteur Chat Forum Sondage Découverte Référeur


M'inscrire M'inscrire Me connecter Me connecter Mot de passe oublié Mot de passe oublié Retour au forum Retour au forum



  Pages: 1
Poster un nouveau message Répondre au message
Auteur Message
   Trier par date décroissante
polo67
Posté le:
2/1/2016 06:42
Sujet du message:
Patronymes
Répondre            
 
Bonjour et Bonne Année 2016

J'ai une question qui n'est pas faute d'avoir été posée sur différents forums sans jamais avoir eu une réponse concrète.
Depuis les ancêtres de Charlemegne jusqu'à une époque encore assez proche, il était courrant de ne nommer les personnages issus de grandes famille par leur prénom et leur numéro d'ordre.
Que ce soit "de herstal,Nibelungs,carolingiens etc"
Mais quel était leur nom de famille?
Ou plus précisément en généalogie comment les nommer.
Je prends exemple des comtes de Bourgogne qui dans la même famille passe "de Mâcon, de Châlon etc" ou des Monfaucon qui passent "de ferrette,de Bar, de Montbéliard"
Merci pour cette réponse

Paul-André Aubry
 

gilles.maillet
Posté le:
25/1/2016 10:59
Sujet du message:
Patronymes
Répondre            
Site Internet:
http://gilles.maillet.free.fr
Bonjour,

Merci pour vos vœux, à mon tour de vous souhaiter une bonne et heureuse année 2016.

Bonjour,

Jusqu’au XI/XIIème siècle, les personnes étaient appelés par leur nom de baptême, c’est-à-dire leur prénom. La filiation permettait d’identifier les individus : par exemple Jean fils de Pierre et de Marie. Mais la démographie va obliger les personnes à ajouter un surnom qui deviendra le nom de famille au fil du temps. Les nobles pour matérialiser leur possession vont prendre le surnom de lieu géographique ou ils détiennent des terres, et généralement ou il y a un château.

Ensuite l’historien doit aussi faciliter la lecture, alors le numéro qui suit un prénom est une identification pour éviter les confusions entre les homonymes lorsqu’un personnage est cité (surtout s’il porte le même prénom que son père (sauf chez les Mérovingiens), ce qui fut le cas très souvent jusqu’au XIIème), ces personnages n’étaient pas appelés par ce numéro lors de l’existence, mais par leur filiation ou par leur possession.

De même les historiens ont donné des noms de famille pour classifier les familles royales en partant du nom de plus vieux ancêtre connu au moment de la classification (mérovingiens pour Mérovée, Carolingiens pour Charlemagne, Pippinides pour Pépin, etc ...

Pour les comtes de Bourgogne, les historiens les ont classés dans la famille d'Ivrée, en partant du titre le plus ancien connu au moment de la classification (Adalbert, Marquis d'Ivrée).

Pour les autres familles nobles, c'est soit la règle du nom de l'ancêtre, soit la règle du titre de l'ancêtre, qui est à l'origine du nom de famille utilisée aujourd'hui.

Cordialement

Gilles Maillet
 

Poster un nouveau message Répondre au message
  Pages: 1

M'inscrire M'inscrire Me connecter Me connecter Mot de passe oublié Mot de passe oublié Retour au forum Retour au forum




Pour apercevoir tous les messages
d'un message principal, cocher la case après le titre du message.